art contemporain - Galerie Nathalie Béreau
Accueil du site > Français > Archives Expositions > Expositions 2010 > Le 6, Mandel, Paris > Sur les traces de Brassaï. Mois de la photo OFF. OCTOBRE 2010

Sur les traces de Brassaï. Mois de la photo OFF. OCTOBRE 2010




Dans le cadre du Mois de la photo OFF à Paris 2010

La publication de la biographie de Brassaï Le promeneur de nuit par Serge Sanchez aux éditions Grasset est l’occasion d’une exposition collective au 6, Mandel, Paris.
Sélectionnée dans le cadre du Mois de la Photo OFF à Paris, l’exposition "Sur les traces de Brassaï, propositions contemporaines" regroupe des plasticiens et des photographes.
Les plasticiens : Florent Chopin, Serge Sanchez
Les photographes : Didier Gaillard / Serge Hambourg / Dominique Marchès / Muriel Pierrot / Alain Prillard / Emile Savitry

Commissaire de l’exposition : Galerie Nathalie Béreau

Exposition du 20 octobre au 27 novembre 2010, Le 6, Mandel, Paris
6, avenue Georges Mandel 75116 Paris M° Trocadéro
(entrée par le 1, rue Greuze)
du mardi au samedi de 14h30 à 19h (sauf en cas de privatisation ponctuelle du lieu)
www.6mandel.com

Invitation de l'exposition Sur les traces de Brassaï, du 20 octobre au 27 novembre 2010, au 6, Mandel, Paris



Les mardis du 6, Mandel

Rencontres et conférences gratuites pendant l’exposition

1. L’ami Brassaï / 9 novembre 2010, 19 heures

Avec l’aimable participation de Madame Eugénie Prévert, MM. Jean-Marie Drot, Roger Grenier, Robert Massin et Lengyell Atty

« Ami », Brassaï l’a beaucoup été. Au milieu des années 20, il partagea les années de misère du poète Henry Michaux. Quelques années plus tard, il rencontrait l’écrivain américain Henry Miller, autre vagabond céleste. Comment ne pas évoquer aussi la figure attachante de cet autre proche, le peintre hongrois Lajos Tihanyi, mort dans la misère en laissant derrière lui une œuvre importante et méconnue ? Où celle du grand aquarelliste allemand Hans Reichel ? Á l’opposé, Brassaï fréquenta l’artiste légendaire qu’était devenu Picasso, et cela à partir des années 30 jusqu’à sa mort. C’est la figure quotidienne de ce créateur inlassable, pour qui la vie et l’art étaient indissociables, que nous nous proposons d’évoquer en compagnie de ceux qui l’ont connu.

Lengyell Atty : arrière-petit neveu de Brassaï

Jean-Marie Drot Jean-Marie Drot est né en1929. Grand voyageur, écrivain, poète et réalisateur de documentaires, il fut directeur de la Villa Médicis, à Rome, de 1984 à 1994. Ses Heures chaudes de Montparnasse, ainsi que son Journal de voyage avec André Malraux à la recherche des arts du monde entier, véritables monuments télévisuels, ont marqué l’histoire du documentaire. Dernier livre paru : Grand-mère Soleil, Aléas, 2010. Réalise en 1961 un documentaire Brassaï ou les yeux d’un homme.

Roger Grenier Journaliste, écrivain, homme de radio, Roger Grenier est né en 1919. Pendant la guerre, il suit les cours de Gaston Bachelard et participe en 1944 à la libération de Paris. Engagé à Combat par Albert Camus, puis poursuit sa carrière de journaliste à France Soir. Ecrivain, membre du comité de lecture des éditions Gallimard, il reçoit le Grand Prix de l’Académie française en 1985 pour l’ensemble de son œuvre. Dernier livre paru, Dans le secret d’une photo (souvenirs), Gallimard, 2010. Roger Grenier est Régent du Collège de ‘Pataphysique.

Robert Massin, membre de l’Académie Royale de Belgique Graphiste, directeur artistique, typographe mais aussi écrivain, Massin est né en 1925. Figure majeure de l’édition, grand artiste de la mise en page, Massin a réalisé plusieurs livres avec Brassaï le Paris secret des années 30, Paroles en l’air…

2. Rencontre avec les artistes / 16 novembre 2010, 19 heures

Ennemi de toute spécialisation, qu’il tenait pour sclérosante, Brassaï fut un « touche-à-tout » de génie qui avait aboli les frontières entre les disciplines. Photographe, mais aussi dessinateur, graveur, sculpteur, écrivain, ce créateur inlassable avait fait de son existence même une œuvre d’art. Et c’est précisément cet esprit de liberté qui préside cet automne à la réunion, au 6, Mandel, d’artistes qui, venus d’horizons divers, partagent une même curiosité, une même fascination vis-à-vis du réel.

Florent Chopin, peinture, collages Né en France en 1956. Peintures spécialement réalisées pour l’exposition
Artistes représentés

Didier Gaillard, photographie (sous réserve) Né en 1953 en France. Ecole des Beaux-arts de Paris. Expositions en France et au Japon de 1981 à 1999. Nombreuses publications et portfolio en France, Allemagne, Japon… Depuis 2000, se consacre à la réalisation de portraits d’auteurs, mais également de musiciens ou d’acteurs par exemple, pour différents éditeurs (Seuil, Denoël, Payot Rivages, Points). A travaillé pour Imprévu, Libération. La série exposée est commencée en 2000 et terminée en 2010. Au premier abord conçue comme une nature morte sur deux plaques de fer rouillée à partir d’éléments naturels résiduels (cosses, plumes, couteaux de mer, caillasse ...) posés, la photographie de Didier Gaillard se dévoile au final un paysage. Le photographe brouille ainsi les pistes de codifications traditionnelles de la peinture et de la photographie entre ces deux classifications.

Serge Hambourg, photographie Né en 1936. Photographe reporter de 1959 à 1977 Photographe indépendant de 1977 à 1992 à New York (architecture et paysage urbain) et depuis à Paris Collaborations : Le Nouvel Observateur - Time - L’Express - Vogue - Le Figaro - Fortune - V.S.D. - Art in America - Paris Match - American Preservation - Le Photographe - Architectural Record - American Heritage - Architecture - New York Magazine - House and Garden - Today’s Photographer - The Magazine Antiques - Popular Photography - New York Time Magaz ine - Modern Photography - Architecture d’Aujourd’hui - Natural History - Bauwelt - Le Figaro Magazine - Le Monde Collections : Bibliothèque Nationale, Paris – The Museum of the city of New York – The Museum of Fine Arts, Houston – The New York Historical Society, New York – First Boston Corporation – Warner Communications, New York – The caandian Centre for Architecture, Montréal – The Hood Museum Hanover – The Atlantic Richfield Company, Los Angeles – The Parnassus Foundation – The Chase Manhattan Bank, New York – The Raphael bernstein Collection – Morris Architects, Houston – The New Orleans Museum of Arts – The Mineapolis Institut of Art A l’exposition : prises de vue de l’atelier de Brassaï peu de temps après sa mort et, montrés de façon inédite, le laboratoire et l’agrandisseur, témoignages d’une manière de travailler tout à fait singulière.

Dominique Marchès, photographie Né à Chinon en 1950. Photographie depuis 1966. Fondateur et directeur des centres d’art de Châteauroux 1978-1987, Vassivière 1987-2000 et Chamarande 2000-2005 Participation à l’organisation de l’exposition La Force de l’art, Grand Palais, 2006 Expositions entre 1969 et 2007. Première exposition personnelle : Dominique Marchès, Photographies, Galerie Municipale de Vitry-sur-Seine, 2007 En 2009 réhabilitation et ouverture au public de la Maison Max Ernst, Huismes (37) L’exposition présente 4 prise de vues sélectionnées dans l’ensemble de la pratique photographique de Dominique Marchès depuis … longtemps ! Cette sélection se réfère entre autre au graffiti, mais aussi, pour reprendre les mots de Michel Baudson dans le catalogue Dominique Marchès, Photographies, "la poésie des petits riens" : celle du quotidien, sans nostalgie aucune, mais plutôt dans le décalage amusant qu’elle recèle et qui, une fois révélé, pique la curiosité du voyeur.

Muriel Pierrot, photographie Née en 1975 dans le Jura A publié ses photographies dans des revues comme Le Festin (Revue des Patrimoines et de la création en Aquitaine) et exposé ses tirages argentiques de paysages en Dordogne, sa région d’origine. "Ces photographies ont été prises à Iaşi, en Roumanie, ville la plus à l’est de l’Europe en direction de l’Ukraine. Le quartier universitaire borde la ville en un labyrinthe de blocs gris, vestiges de l’époque communiste, réhabilité en chambres d’étudiants. (…) Des jeunes filles enveloppées de serviettes revenaient de la douche en bavardant. Plus bas, une autre attendait en fumant une cigarette. L’escalier servait de trait d’union à ces moments de vie. (…) En débutant dans la photographie argentique, le développement du négatif était mon premier plaisir. La généralisation du numérique a supprimé ce procédé et j’ai voulu retrouver cette magie disparue à travers cette série. Les noirs m’offrent ici la matière sensuelle et profonde que j’aime tant. Curieusement, le passage au négatif révèle quelquefois une lecture plus approfondie de la réalité." Muriel Pierrot, août 2010

Alain Prillard, photographie Né en 1948 Université de Dijon, Philosophie Ecole Nationale des Beaux Arts, Paris, sculpture Sculpteur, photographe, graveur Collections : Edward Broîda Collection - Catalogue of selected works for the Orlando Museum of Art, published on the occasion of the exhibiton of The Edward R. Broïda Collection, March 1 1998 to June 1998 Clive et Jenny Whitmore, installation de sculptures, Angleterre Annette Schagen, Berlin Expose régulièrement en France, mais aussi en Belgique, USA, Suisse Salons : PAGE, SAGA, Mac 2000 A l’exposition sera présentée une partie de la série des photographies réalisées en 2003 sous le titre improbable et qui annonce bien l’esprit de ce travail, TOUT Rien VA ne TRES va BIEN plus. L’artiste se met en scène, joue une comédie, pastiche des situations avec humour, décalage, fortes références historiques, littéraires, picturales, etc. disséminées en un joyeux rebus à découvrir.

Serge Sanchez, assemblages Serge Sanchez est né en 1955 Á partir de 1987, collaboration à des magazines et revues : L’Arche (1988), Maxi (1991-1992), Marie-France (1992), VSD (1993), Valeurs Actuelles (1995-1997), Autrement (1998), Fraternitaire (2000-2002), Page des libraires (2006), le Festin (2007), le Magazine littéraire… 1987-1991 Producteur délégué à France Culture 2003-2005 Collaboration au mensuel culturel Imprévu (éditions Pierre Cardin), où il s’occupe en particulier des pages Livres (Interviews et portraits de Michel Déon, Jean-Christophe Rufin, Rezvani, Hector Bianciotti, etc.) 2007 Prix littéraire Ardua de la Ville de Bordeaux pour sa biographie de François Augiéras publiée aux éditions Grasset 2008 Lauréat d’une Mission Stendhal de CulturesFrance pour ses recherches en Roumanie sur Brassaï 2010 Publication de la biographie Brassaï, le Promeneur de nuit (Grasset). « Certains me disent : "De la peinture, des collages, on ne savait pas que vous faisiez ça." Mais que sait-on de moi ? Et moi-même, qu’est-ce que j’en sais ? Disons que c’est une passion, ou une pulsion, de jeunesse. Ma première vocation. Moi, ce qui m’étonne, c’est d’écrire. Mais après tout, il faut bien répondre quelque chose quand on vous demande : "Et vous, qu’est-ce que vous faites dans la vie ?" La vie… Qu’est-ce que c’est ? » Serge Sanchez

Sophie Malexis pour la succession Savitry
Emile Savitry (1903-1967)
Plus d’informations et visuels des tirages disponibles à la vente > Département photographie



Logo Mois de la photo OFF 2010

Partenaires : Logo Editions Grasset Logo Louis Roederer Champagne

 
Accueil du site | Contact | Plan du site | Colophon | ©Nathalie Béreau | facebook Facebook |   English | Suivre la vie du site RSS 2.0