art contemporain - Galerie Nathalie Béreau

avril-juin : Atelier de la Jambe de Bois




Atelier de la Jambe de Bois
Exposition du 19 avril au 22 juin 2014

Hermance des Robert
Sébastian Birchler
Cyr Boitard

Monotypes et gravures

Chai Pierre et Bertrand Couly
1, Rond-Point des Closeaux, Route de Tours
37500 Chinon
Entrée libre tous les jours (dimanche inclus) :
10h-12h30 / 14h-18h30
Tél : 02 47 93 64 19
contact@pb-couly.com

Commissaire de l’exposition : Galerie Nathalie Béreau
Présente sur RV / Tél pro : 06 79 71 26 44

Pour des demandes de visuels et plus d’information sur les œuvres > Contact

Fête de l’estampe le lundi 26 mai 2014




L’exposition présente les œuvres des trois artistes de l’Atelier de la Jambe de Bois créé en 2011 à Richelieu.
Atelier de gravures, lieu d’échanges, d’expériences et de bonne humeur ! C’est donc l’occasion pour la Galerie Nathalie Béreau de montrer une sélection d’œuvres récentes ou inédites et pour certaines, spécialement réalisées pour l’exposition.
Hermance des Robert
> Les Tubes, monotypes
Sébastian Birchler
> Vin, pointes sèches rehaussées à l’aquarelle
> Monotypes
Cyr Boitard
> Mouvement et Les Bucoliques, pointes sèches
Ainsi qu’un ensemble de gravures et monotypes mis en bouteille …

Vue de l’exposition

Chacun des artistes a développé son style, son trait et travaillé sur des séries spécifiques.
Mais la création à l’atelier permet des échanges d’idées ou bien techniques, sert également de stimuli à l’élaboration d’une série jusqu’à son aboutissement final.
Hermance des Robert présente un ensemble de monotypes dont l’univers se recentre sur un réseau de Tubes, symboles comme le dit l’artiste d’"une mécanique des fluides … spirituels".
Au-delà de la beauté de la formule très évocatrice, les images donnent une impression à la fois familière et en même temps nous entraînent dans un univers onirique ou futuriste grinçant.
Son trait fluide, bleu, -couleur froide-, accentue cette impression tout en contrastant par sa rondeur.
Un autre thème que l’artiste a initié est un ensemble de portraits imaginaires, femmes fictives qui pourraient être des madones, classiques ou modernes.
Là encore, la personnalité de l’artiste se dévoile par petites touches fouillées, travaillées en monotype, ce qui requiert une belle maîtrise du dessin.

Sébastian Birchler propose quant à lui deux aspects de son travail de graveur : ses monotypes et une série autour du Vin en pointe sèche rehaussée. Sa techniques est très particulière, non faites de petits traits mais ressemble à un martelage de la plaque ce qui donne à son image un velouté pointilliste et une vibration particulière. Cet ensemble à propos dans un endroit comme un chai, est fantaisiste, (certaines expressions sont inventées comme "Vin de chien"), d’autres existant réellement dans le langage œnologique.
L’ensemble de 13 compositions forme un véritable opus dédié au vin, teinté d’humour, mais sans pour autant tomber dans la caricature.

Vue de l’exposition Cyr Boitard, enfin, dévoile deux séries inédites :

ayant commencé à travailler le monotype, il s’est intéressé à la pointe sèche il y a un an et demi. Cette technique semble lui convenir : les séries sont abouties, légères, pleines de grâce. Travaillant le dessin chaque, jour, ayant traîné ses guêtres au Louvre, l’artiste déploie un trait classique, assez nerveux.
Cependant ses compositions regroupées sous deux thématiques :
Mouvement et Les bucoliques, font preuve d’originalité, de fantaisie.
Dans Mouvement, ses personnages ne sont pas des portraits mais les symboles d’homme, de femme, d’enfants, répétant des gestes ancestraux : se cacher, courir, danser, s’asseoir, faire une roulade avant ! Chacun devenant le signe d’un geste, d’un mouvement, d’une forme de lévitation et la composition sans arrière-plan particulier ni référent accentue cette impression.

Cyr Boitard, Les bucoliques 16, pointe sèche Cyr Boitard, Les bucoliques 16, pointe sèche

Dans Les bucoliques, les situations sont différentes : l’environnement de la Nature est très fort, les personnages se devinant, parfois cachés, comme oubliés à travers une verdure luxuriante.
Pas de narration particulière, l’envie simplement, de la part de l’artiste, de partager cet éveil de la Nature, comme un souvenir d’enfance.
Nathalie Béreau, avril 2014

Cyr Boitard, Les bucoliques 12, pointe sèche Cyr Boitard, Les bucoliques 12, pointe sèche


HERMANCE DES ROBERT

Graphiste-illustratrice, diplômée de LISAA Paris et de l’atelier de Sèvres (2000-2003).
Après un début de carrière dans la publicité et le design graphique, elle reprends les études et poursuit une formation au CESAN, Ecole spécialisée dans les arts narratifs, de 2009 à 2011.
Affectionnant particulièrement la bande dessinée alternative, elle participe à de nombreux évènements et parutions autour du 9ème art (Pa-magazine, Manolosanctis, DIG ! éditions), et fonde le collectif DIG !, dont elle assure la direction artistique et le suivi éditorial, deux numéros parus à ce jour.

Dans l’essor de ce nouveau cursus artistique, elle s’inscrit aux ateliers de gravure des Beaux Arts de la ville de Paris et découvre l’estampe, formée par Agnès Gauthier-Chartrette et Franck Denon qui lui enseignent les diverses techniques de la taille-douce.
En 2011, elle monte l’atelier de la Jambe de Bois en Touraine, où elle expérimente diverses formes d’expressions graphiques, avec le monotype comme outil narratif de prédilection.
Cet atelier regroupe le travail de Cyr Boitard et Sébastian Birchler.

Etudes artistiques
2009-2013 Ateliers de Gravure des Beaux arts de la Ville de Paris / sites Sévigné et Glacière
2009-2011 Formation en BD & image narrative / CESAN (Paris)
2001-2003 Diplômée de LISAA-Graphisme + EPSAA multimédia (Paris)
2000-2001 Atelier de Sèvres, Paris
1998-2000 : études de Lettres Modernes

Expositions / Parcours artistique
2014 Atelier de la Jambe de Bois, Exposition de gravures & monotypes, Galerie Nathalie Béreau c°/ Chai Pierre et Bertrand Couly, Chinon
Salon de la BD, Chinon
2013 Salon des créateurs d’estampe, Esplanade des Invalides, Paris
Salon de l’estampe contemporaine, Place Saint-Sulpice, Paris
2013-2014 Création de la revue de Bande dessinée DIG ! / Festival Quai des bulles (Saint Malo) & Festival international de la BD d’Angoulême, nominé au concours de BD Alternative
Dédicaces à la Librairie le Monte en l’air 2012 24h de la BD à la Maison des auteurs d’Angoulême, Festival international de BD d’Angoulême
2011 Démonstration de gravure & exposition d’estampes, Salon du livre ancien, Chinon
2010 Lauréate concours BD collectif « Phantasmes » / éditions Manolosanctis
Edition de ses planches & dédicace au Festival international de bande dessinée d’Angoulême
2008 Exposition Revue "Pa-ndémie", Espace Beaurepaire, Paris
Exposition du collectif Pa-, Galerie Nathalie Béreau, Chinon
Exposition Revue "Pa-", Librairie Grand OFR, Londres
2007 Expo Pa-rty "Pa-ssager", Espace Artcore, Paris
Festival Illustrative Paris 2007, Galerie l’Art de rien, Paris


SEBASTIAN BIRCHLER

PEINTRE – GRAVEUR – CÉRAMISTE – DÉCORATEUR DE CINÉMA

Diplômé de l’École Nationale Supérieure des Arts décoratifs de Paris
Né en 1964 à Zurich - Vit et travaille entre Paris et Chinon

Membre fondateur du Groupe "MANO MANO", avec Cyr Boitard, peintres nihilistes
Membre fondateur du Groupe "Gustave Octobre", peintres opportunistes Imprimeur avec Cyr Boitard, Editions Lalaux

EXPOSITIONS PERSONNELLES
2012 Galerie L’usine, Ile d’Oléron
2009 Galerie Les arracheurs de dents, Tours
2007 Galerie du théâtre des Célestins
2006 Galerie Paris Bastille
2005 Galerie M. Kutter, Bâle
1991 Galerie Panigel, Paris-Beaubourg
Galerie Temps rouges, Toulouse
1990 Galerie Michel Gubri, Paris Beaubour

EXPOSITIONS COLLECTIVES
2001 L’art au marché, Le Pré Saint Gervais
2000 Galerie Opus café
1990 Galerie Les Clochards célestes
1986 Jeunes Créateurs, Bordeaux
Culture rocke et peinture, Le Mans
1985 La Biennale de la Jeune Peinture, Barcelone

PUBLICATIONS
« AFFICHES DU THÉATRE DES CELESTINS, SAISON 2014-2015 »
« AFFICHES DU THÉATRE DES CELESTINS, SAISON 2006-2007 »
« SI J’AVAIS UN MARTEAU » LALAURENCIE ÉDITEURS
« LE JOUR J » EDITIONS UN BOUT D’ÊTRE HUMAIN
« LES GNOUS DISPARAISSENT… » BEAUREPAIRE EDITIONS

DECORS DE FILMS (SHORT LIST)
« CAPITAL » RÉALISATEUR COSTA GAVRAS KG PRODUCTION 2012/ « BELLE ET SEBASTIEN » en cours de montage REALISATION NICOLAS VANIER Radars Film 2013/ “LOS PASOS DOBLES “ Réalisation Isaki Lacuesta – Tusitala Producciones Long Métrage réalisé au Mali avec Miguel Barcelo – Grand prix du Festival de San Sebastian 2011/ « EL CUADERNO DE BARRO » Réalisation Isaki Lacuesta – Tusitala Producciones avec Miguel Barcelo 2011/ “RAPACES “ Réalisation Claire Devers – Productions Image et Compagnie, Diffusion Arte 2012/“OPÉRATION CASABLANCA “ Réalisation Laurent Nègre – Suisse, Bord Cadre Film -Long Métrage – 2011/“SUITE NOIRE “ « Envoyez la fracture » – Réalisation Claire Devers – Agora Films Diffusion France 2 - Arte/“BADINTER “ réalisation Jean Daniel Verhagues - Septembre Productions –2 FILMS - Diffusion France 2 septembre 2008/“LES HAUTS MURS” réalisation Christian Faure - Septembre Productions Long Métrage - sortie Février 2008 /“LA RÉSISTANCE” réalisation Félix Olivier - Les films de la Croisade 3 Films Diffusés sur FRANCE 3 /“ LA VICTOIRE DE PAUL CÉZANNE“ réalisation Jacques Deschamps Poisson Rouge Productions Diffusion Arte – Musée d’Orsay/“DON QUICHOTTE UN HOMME EN COLÈRE” réalisation Jacques Deschamps Les films d’ici Production - diffusion Arte

Sébastian Birchler peint et grave d’un seul trait.
L’image surgit en quelques gestes et se déploie à l’écoute d’un monde qu’il interroge.
Des scènes de miel et de ronce disent leurs réalités déconcertantes : spontanéité des corps, poésie visible des postures avec toujours ce sentiment d’étrangeté qui étreint.
Par leur élégante et légère ironie, ses images donnent une perception neuve et questionnent le réel.
D’un clignement de l’œil et à l’aveugle, Sébastian dessine ce qui ne peut être encore saisi et cette écriture secrète dont il est maître, devient matière de l’œuvre : elle se fait chair et moelle.
La cérémonie du théâtre de la vie s’accomplit.
Les personnages attendent, avec leurs hoquets et leurs dérèglements et celui qui les regarde avec attention, surprend des choses jusqu’alors invisibles à ses yeux.
Texte de Déa Villareal peintre et poète


CYR BOITARD

PEINTRE, GRAVEUR et DÉCORATEUR

Né en 1966, Cyr Boitard est issu de l’École nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris.
Artiste-peintre et graveur, il vit et travaille en Touraine où il explore les techniques de l’estampe, en particulier de la pointe sèche et du monotype.

Après des études à l’École nationale supérieure des arts décoratifs, il fonde le collectif MANOMANO avec ses amis Luidgi, Beb, Jim Lalande, Christophe Lavirotte, vite rejoints par Sébastian Birchler, Max Bolognesi, Beau Tardy, Bob Ildefonse et Vince. Ce collectif est réuni autour d’une idée d’intervention plastique totale. Si certains sont peintres, les autres sont graphistes, cinéastes, photographes ou musiciens. Pour la plupart d’entre eux, les ManoMano sont issus de l’ENSAD, leurs influences principales étant le Pop art, The Velvet Underground, les Surréalistes, le punk rock, les comics, le cinéma expressionniste allemand et le futurisme russe des années 1930. Liés à la Figuration libre, leur principe est de créer des interactions entre leurs propres œuvres ; de ce concept émerge une multitude d’exécutions-ventes aux enchères de peintures, des installations, des affichages sauvages et au fil du temps la réalisation de films expérimentaux, qui deviendront leur domaine de prédilection.

En 1990, il signe les décors et costumes sur l’opéra bouffe de Téléman, Pimpinone.
A cette époque, il est aussi décorateur sur de nombreux clip vidéo (pour Claude Nougaro,Sylvie Vartan, Bernard Lavillier, Patrick Bruel, Enzo Enzo) et des publicités pour Vogue etc.
Il travaille ensuite pour le cinéma en tant que chef décorateur pour les films d’Aline Issermann, Agnès Varda et Antoine Desrozières :
L’ombre du doute, Aline Issermann (1993)
Les Cents et une nuits, Agnès Varda (1994)
À la belle étoile, Antoine Desrozières (1994)
Dieu, l’amant de ma mère et le fils du charcutier, Aline Issermann (1995)

Par ailleurs, il exerce le métier de décorateur en répondant à de nombreuses commandes de fresques (Hôtel particulier à Razines, Chapelle à Richelieu, grands magasins, dont Harrod’s à Londres…).
Installé à Richelieu en Touraine depuis 2003, il se consacre à la peinture et à l’estampe.

EDITION
Imprimeur avec Sébatian Birchler, Editions Lalaux
2000 L’Envol des Protopopov

EXPOSITIONS
2014 Atelier de la Jambe de Bois, Galerie Nathalie Béreau c°/ Pierre et Bertrand Couly, Chinon
2013 "Pop Sex TV Art Show", Barrister’s Gallery, New Orleans
Salon de la gravure contemporaine, Place Saint-Sulpice, Paris
2009 "Peintures sous pression", Galerie Acéphale, Tours
1999 Exposition à la Connoisseur’s Gallery, avec le peintre Gravleur
1997 Exposition à la Connoisseur’s Gallery, 28 rue Mazarine, Paris
1980’ s : avec les Manomano, exécution-ventes aux enchères.
Investir un lieu, une ville et réaliser en quelques jours une grande série de tableaux sur supports divers, bois, cartons ou toile, puis les vendre aux enchères aux cours de soirées artistiques (Paris, Bordeaux, Rouen, Lyon, le Mans et Barcelone...)
> Affichages sur des panneaux publicitaires, technique qu’il avaient expérimentée avec les Frères Ripoulin.
Parmi eux : Sophie Dutertre, Raphael Gray, Patrick Platel…
> Collages et affichages de la rue Gay-Lussac et de la station Dupleix avec entre autres : François Boisrond, Captain Cavern, Keith Haring…
> Exposition du groupe par la Galerie Grindel (Rouen), édition de la revue « GASP » (1985)

> Le rock, la ville, la rue, Le Mans (1985) : suite à l’invitation par Loïc Bocquien, commissaire de l’exposition, ils font une série d’interventions plastiques remarquées en créant une installation : la ville des Manomano.
Ils transforment le chantier du centre ville en exposition de peintures et réalisent une série d’exécution-ventes in situ.

> Au cours de l’hiver 1985, ils sont invités à représenter la France à « La Biennal, Produccions cultural juvenils de l’Europa mediterrania » de Barcelone. Ils interviennent en direct et conçoivent une installation faite d’objets récupérés dans les rues de Barcelone.



 
Accueil du site | Contact | Plan du site | Colophon | ©Nathalie Béreau | facebook Facebook |   English | Suivre la vie du site RSS 2.0